accueil, actualit�s, agenda, la mairie, pr�sentation, historique, situation g�ographique, projets, associations, environnement, h�bergements, loisirs, les �glises, les num�ros utiles, liens utiles, contact

LE MESNIL VILLEMAN DEPARTEMENT DE LA MANCHE CANTON DE GAVRAY

L'église du Mesnil-Villeman


L'Eglise Saint-Pierre

Elle occupe la plus grande place du bourg. Entourée par le cimetière, elle témoigne de la Foi des habitants mais elle est aussi un lieu de rencontre privilégié. Elle date probablement du XIVème siècle.



(Dessin au crayon de Yamina Meslin)
 
De l'église, seuls le choeur et le transept sont anciens, la nef, elle, date de 1900.

Le transept est couvert d'une voûte sur croisée d'ogive à triple tore, retombant sur les culots en forme de tête. Les chapiteaux des arcs doubleaux de la croisée sont décorés de la même façon.

La tour, placée entre choeur et nef, repose sur des piliers romans. Cette tour, au toit en bâtière, est assez trapue, comme celle de La Hague. Sa souche porte un seul étage légèrement en retrait, court et percé d'une ouverture sur chaque face.

Les arcades, qui la mettent en communication avec le choeur, la nef et les chapelles, sont à ogive, et par conséquent, d'une date postérieure. Les arceaux de la voûte viennent tomber sur des modillons ou consoles figurant des têtes grimaçantes.

La nef, n'est pas voûtée, sa chapelle est à nu.

La voûte en bois du choeur date de 1702;

La sacristie, dont les murs sont à pans coupés, a été accolée contre le mur absidal qui est droit.
Côté droit de la nef, dans le mur extérieur, on a réemployé, lors de la construction de celle-ci UN MAGNIFIQUE LINTEAU DE CHEMINEE, dont le décor est divisé en 3 parties et comprend de gauche à droite, deux dragons qui se chevauchent, une licorne et un dragon ailé se faisant face.



Ce linteau en granit, est en tous les cas, d'une richesse exceptionnelle.

Un petit porche, couvert en pierre, et orné d'un bénitier à l'entrée précède cette église.

Exceptionnel, LE PETIT VITRAIL DE SAINT PIERRE.



Le vitrail de St Pierre et Donateur date de 1313. Il a été classé monument historique en 1944.

Ce petit vitrail mesurant 1m20 sur 0m43 est un incunable découvert par J. Lafond, permettant de dater l'apparition en Normandie d'une technique capitale le jaune d'argent. Sous une double arcature, un donateur ecclésiastique est en prière devant Saint Pierre. Il a la tête tonsurée, est vêtu d'une aube blanche et d'une chasuble bleue doublée de vert et à collet jaune, un manipule blanc et jaune pendant au poignet. Le saint revêtu de même est coiffé d'une tiare rouge, bénit le donateur de la main droite et tient une longue clé jaune de la main gauche. L'inscription en quatre lignes, étonnamment longue pour un vitrail de si petites dimensions, court sur le fond rouge de la scène. La date de 1313 est indubitable.

Ce vitrail, est le plus ancien exemple daté connu en France de personnages exécutés sur verre blanc en grisaille et au Jaune d'Argent, teinte dont le XIVème siècle a fait en France un abondant usage. Il a été restauré par le Maître Verrier Jean-Pierre Tisserand, d'Evreux et fut exposé au Grand Palais à Paris en 1998.

"L'église" poème de Rémy de Gourmont extrait de "Simone" publié en 1897, écrit lors d'un de ses séjours au Manoir du Mesnil-Villeman




Les curés du Mesnil-Villeman

Les curés du XIXème et du XXème :

LEMARE

Antoine GROUD  1812

Pierre Antoine BRIENS 1834

François ROMMY  1870

Jean-Baptiste ANQUETIL ( 1898

Ernest Pierre Marie MARIE 1899

Léon Joseph BLOUET 1929-1933

Gilbert Auguste Jean DESTRES 1933-1942

Albert René LERENDU 1942-1954

Michel Fernand Joseph BOSQUET 1954-1958

Léon René MENNIER 1958-1975

Pierre Roger Louis LEDOS 1976-1980

Ludovic OURRY 1980-1982

André Albert Georges GUERIEL 1982-1986

Camille HAMEL 1986-1994

Michel LEMASSON 1995-2003

Rémy POINCHEVAL depuis 2003